18h03

Il est vraiment difficile d'estimer le nombre de gens présents. Il y aurait minimum 60000 personnes dont 10.000 dans le cortège de tête. Un grand nombre de personnes masquées et un black bloc de 1000-1500 personnes.

17h17

Le front social est toujours au niveau du pont d'austerlitz. Un dernier cortège CFDT vient de partir de bastille.

16h51

Fin de suivi. La manif s'est globalement bien passée malgré une grosse tension à la fin et des flics comme d'habitude complètement fous. Chose notable: beaucoup beaucoup de monde pour une première manifestation. Difficile d'évaluer mais c'est plus que ce que l'on pouvait espérer. C'est visiblement le cas aussi dans les autres villes de France. C'est parti pour un automne de grève !!! Macron tu vas plier !

16h40

Les flics ont bouclé toutes les sorties mais laissent sortir au compte-goutte sans fouille.

16h28

La manifestation est arrivée sur la place d'Italie dans le calme. Les flics sont posés autour et ont pas l'air d'empêcher les gens de sortir. Il y a encore beaucoup de monde qui arrive.

16h25

Au moins une arrestation. Il y en a sans doute eu d'autres. Si vous avez vu une arrestation n'hésitez pas à contacter la coordination anti-répression 0753134305

16h17

La tension retombe un peu et la tête de la manif arrive bientôt sur la place d'Italie.

16h16

En cas de problèmes dans la manifestation, contactez le num de la coordination anti-rép : 0753134305

16h12

Les deux groupes se réunissent.

16h07

On voit un 1er cocktail molotov. Le canon à eau recule un peu mais dès que ça avance pour rejoindre l'autre groupe les flics envoient des grenades de désencerclement. Des arrestations ont eu lieu.

16h02

La manif est coupée au niveau du comissariat du 13ème. Le canon à eau est positionné entre les deux groupes.

16h02

Rue Rubens vers le comico ca commence à chauffer. Le cortège a attaqué le comico et les CRS ont lancé une dizaine de grenades et des lacrymos. Le canon à eau a été utilisé aussi. Les lignes se resserrent. On entent "flics porcs assassins" et "ah anti anti-capitaliste"

15h53 flic

Cortège de tête

15h50

La manif repart et laisse quelques traces de son passage. Derriere le cortège de tête les forains refont la marseillaise. La réaction: «tout le monde déteste la marseillaise»

15h47

La place de la Bastille est toujours pleine de monde, 2 heures après le départ des premiers cortèges.

15h43

Le cortège a été coupé en deux après un gros gazage mais les flics n'en ont pas profité. Le cortège s'est réformé. Toujours des points de crispation autour de la rue Campo-Formio.

15h41 flic

Ca continue à caillasser et à gazer rue de Campo-formio.

15h39 flic

Ca commence à chauffer vers la rue de Campo-formio. Premiers jets de pierres, grenades de désencerclement et lacrymos.

15h33

La tête du cortège est pas loin de 10.000 personnes. Comme l'année dernière c'est un cortège assez diversifié. On voit entre autres des gens de la CGT et de France Insoumise à l'avant.

15h28

Les flics en mode provoc le long du cortège au niveau de la rue Jenner: grilles anti émeutes et boucliers au contact du cortège. La manif passe en ignorant la provoc gratuite.

15h26 flic

On voit aussi une banderole pour l'affaire de la voiture brûlée. Le procès commence le 19.

15h15

Après une petite montée de tension autour du boulevard Saint Marcel, le calme revient. Un monoprix se fait gentiment repeindre ses vitrines!

15h13

La queue du cortège n'est pas encore partie de Bastille. Ca fait une heure et demie. Donc beaucoup de monde.

15h10 flic

La tête de manif arrive au métro Saint Marcel, toujours dans le calme. Grilles anti-émeute sur le boulevard St Marcel. Des grilles de chantier sont renversés.

15h08

Derrière la tête on retrouve les forains, puis plusieurs dizaines de milliers de personnes avec les syndicats. En terme numérique c'est beaucoup. Comme quoi on a pas besoin de FO...

15h07

Des milliers de fainéants extrêmistes dans les rues de Tours https://larotative.info/mobilisation-du-12-septembre-des-2399.html

14h57

Les flics sont plus présents au niveau de la rue Nicolas Houël. La tête s'arrête le temps de faire comprendre qu'on les préfère loin de la manif ! "Tout le monde déteste la police !"

14h53

Le cortège de tête continue de bien grossir. 5000 personnes dont un black bloc de 1000 personnes. Ambiance détendue, quelques publicités ouvertes et affiches arrachées.

14h42 flic

Plusieurs milliers de personnes dans le cortège de tête.

14h33

Le cortège de tête est vraiment gros et se trouve au niveau du pont d'Austerlitz.

14h29 flic

Côté cortèges syndicaux.

14h29

La tête bouge aux cris "ah anti anti-capitaliste". On voit une banderole "nous ne serons jamais de winners connard"!

14h17

Toujours pas de fouilles pour entrer sur la place de la Bastille. Ambiance détendue et bariolée à l'avant.

14h09

Sur la place de la Bastille ça continue à arriver tranquillement, les rangs se densifient.

14h07

Entre l'arrivée du cortège étudiant et les gens qui remontent la manif syndicale, le cortège de tête rassemble plusieurs centaines de personnes. Il se trouve au niveau de la rue Bercy sur le boulevard de Bastille.

14h04 flic

En tête au niveau de la rue de Bercy autour des sorcières du WITCH : « Macron au chaudron».

14h01

Le cortège étudiant/lycéen de Jussieu rejoint la tête de la manif par le haut du boulevard.

13h59

Devant les syndicats, il y a un cortège forain avec camion sono et au moins une bonne centaine de personnes identifiées par des T-shirt « 35000 familles, 200 000 emplois en danger », « SAUVER NOS FÊTES »

13h58

A Lyon, le cortège de tête a été coupé et nassé au démarrage. On a déja des arrestations et des blessé.e.s. https://rebellyon.info/Loi-travail-saison-2-episode-1-18027

13h53

La tête des cortèges syndicaux est au niveau de la rue Lacuée sur le boulevard de Bastille. Pour rejoindre la tête de la manif, il ne faut pas hésiter à avancer.

13h50

Canon à eau positionné à l'entrée du pont d'Austerlitz.

13h49

Les forains et le cortège WITCH se sont positionnés en tête du cortège à Bastille (la manif n'a pas démarré). Les lycéen-ne-s cherchent à atteindre la tête.

13h43

Départ de la fac de Jussieu : 150 personnes environ, bloquées vers Austerlitz par les flics qui veulent procéder à des fouilles.

13h42

La manif lycéenne arrive à Bastille : "Tout le monde déteste les ordonnances" "a-a-anticapitaliste".

13h36

Bastille : Les camions syndicaux s'installent (CGT, Sud, CGC, SNES, miliants FO), certains cortèges se forment (les WITCH par exemple). Beaucoup de journalistes.

13h28

Départ de la manif lycéenne de République (~300 personnes). Les flics sont en place mais laissent passer. Le cortège est au niveau de Jean-Pierre Timbaud.

13h23

Une centaine de personnes en manif dans la fac de Jussieu pour débrayer.

13h22

Actuellement il n'y a pas de fouilles sur les entrées de la place de la Bastille.

13h21

Des fourgons de CRS stationnés rue du Temple, quai de la Rapée, à Bréguet-Sabin et sur le quai de l'Arsenal.

13h15

La station Bastille est fermée à la demande de la préfecture.

13h14

A République une centaine de lycéen-ne-s sont sur place. La présence policière est relativement discrète avec quand même quelques fourgons autour.

12h30

De source syndicale, "La préfecture annonce une « présence lointaine et discrète », avec des fouilles mais pas systématiques." (Coordination anti-répression)

12h16

Une cinquantaine de personnes en AG à Paris 8.

11h28

Plusieurs lycées ont été bloqués ce matin (à Paris, en Seine-St-Denis et dans le Val-de-Marne), certains sont débloqués mais le rendez-vous de 13h12 à République tient toujours.